Archives pour la catégorie synopsis

Death Note

Un carnet maléfique (Death Note) tombe entre les mains de Light Yagami, un adolescent de 17 ans. Ce cahier a un pouvoir maléfique : si quelqu’un note un nom sur ses pages, la personne en question meurt quelques secondes plus tard. Light va utiliser Death Note pour supprimer une bonne fois pour toutes le monde d’êtres méchants, mauvais, malfaisants…

Plus qu’une série, plus qu’un manga. Ce phénomène change la donne, un bon coup de souffle au manga

Dr House

Dr House (House, M.D. puis House) est une série télévisée américaine créée par David Shore et diffusée depuis le 16 novembre 2004 sur le réseau FOX. En France, la série est diffusée depuis le 1er mars 2006 sur TF6 et depuis le 28 février 2007 sur TF1 ; en Belgique, depuis le 6 août 2006 sur RTL-TVI ; au Québec, depuis le 4 avril 2007 sur TVA et en Suisse depuis le 16 août 2007 sur la TSR (depuis les deux derniers épisodes de la saison 2).
Cette série met en scène le docteur Gregory House (incarné par Hugh Laurie), diagnosticien émérite, passionné par les maladies rares. Personnage arrogant, cynique, anticonformiste et asocial, le docteur House souffre d’une claudication provenant d’une douleur à la jambe droite due à un infarctus consécutif à un anévrisme thrombosé qui a coupé la circulation dans la jambe. Il marche avec une canne et abuse de Vicodin, un analgésique opiacé à base de paracétamol et d’hydrocodone, pour soulager sa douleur. Lire la suite Dr House

Prison Break

Ce feuilleton est produit par Adelstein-Parouse Productions en association avec Original Television et Twentieth Century Fox Television. Les producteurs exécutifs sont Paul Scheuring, Matt Olmstead, Dawn Parouse, Marty Adelstein, Neal Moritz et Brett Ratner.

À l’origine, le concept de base de Prison Break (un homme s’emprisonne délibérément dans une prison afin d’organiser une évasion) a été suggéré à Paul Scheuring par une collègue, Francette Kelley. Même si Scheuring a tout de suite pensé que c’était une bonne idée, il ne savait pas comment la développer pour en faire une histoire qui tienne la route et la faire accepter à une chaîne de télévision. En y réfléchissant davantage, il finit par proposer l’histoire du frère condamné à tort et l’intrigue secondaire de conspiration. À partir de là, il commence à écrire la trame de Prison Break et à concevoir les personnages. En 2003, il soumet son projet à la Fox, mais doit déchanter devant le refus de la chaîne, qui pensait que le public ne pourrait jamais s’y intéresser.

Paul Scheuring fait alors le tour des autres chaînes de télévision, sans succès. Le réalisateur et producteur américain Steven Spielberg prend connaissance de ce projet et déclare à Scheuring qu’il est intéressé et souhaite en faire un film. Mais trop pris par son engagement dans la préparation du film La Guerre des mondes, Spielberg ne cesse de repousser le projet. Quelque temps plus tard, après les succès énormes rencontrés par Lost, les disparus et 24 heures chrono, la Fox change d’avis et entame la production du feuilleton en 2004. Paul Scheuring affirme toutefois que ces deux séries n’ont eu aucune influence sur l’écriture en elle-même des épisodes. L’épisode pilote est tourné un an après qu’il a écrit le script et cinq mois plus tard, le feuilleton est lancé sur la Fox.